«

»

Juil 10

L’inadmissible gel des retraites

hemicycle-deputes-3Après le vote, mardi, du Projet de loi de finances rectificative de la Sécurité sociale par une majorité relative de députés, nous avons rédigé le communiqué ci-dessous pour informer sur le contenu de ce texte anti-social mais également sur le vote du député de la première circonscription des Hauts-de-Seine, au moment où celui-ci lance, avec trois autres députés un club qui affirme dans la présentation de sa démarche:  « Militer et exercer le pouvoir ne sont compatibles qu’à […] condition que les actes soient en parfaite adéquation avec les engagements pris devant ceux qui nous ont élus. »

Ironie ou cynisme? On cherche en vain cette adéquation dans le vote de ce mardi. Que l’on sache, jamais François Hollande ni ce député ne se sont engagés en 2012 à geler le montant des retraites et celui de plusieurs autres prestations sociales pour financer des cadeaux aux patrons.

Voici donc le texte du communiqué que j’ai signé avec mon camarade Grégory Boulord, adjoint au maire de Gennevilliers en charge de l’économie sociale et solidaire :

Nos retraité-es sont « maltraités »

L’Assemblée nationale a adopté le 8 juillet le budget rectificatif de la Sécurité sociale, qui met en œuvre les éléments les plus anti-sociaux du pacte de responsabilité. Un cadeau au Medef sans précédent.

Ce texte prévoit :

  • Une double baisse des cotisations sociales patronales : la suppression de toutes les cotisations sur les salaires au niveau du SMIC et la réduction des cotisations pour la branche famille sur les salaires inférieurs à 1,6 fois le SMIC.

  • Un premier pas vers la suppression pure et simple d’un impôt payé par les entreprises, la Contribution Sociale de Solidarité des Sociétés (C3S).

Mais également de nouvelles mesures d’austérité, puisqu’il faut bien compenser ces cadeaux qui coûteront 6,5 milliards dès l’an prochain sans créer vraiment d’emplois :

  • Le gel les pensions de retraites supérieures à 1200 euros. Cela concerne 8 millions de personnes dans le pays ! La moitié des retraités du pays verront ainsi leur pouvoir d’achat reculer. Il s’agit d’une mesure particulièrement qui s’ajoute au gel des pensions de retraites des régimes complémentaires, déjà imposé par le patronat.

  • Le gel du montant de plusieurs prestations sociales.

Cadeaux ruineux et inefficaces au MEDEF, austérité pour le peuple.

Voilà la politique du gouvernement.

A gauche, seuls les députés du Front de gauche ont voté contre cette politique. Ce faisant, ils ont défendu réellement les plus modestes, sachant que « dans la vraie vie » vivre aujourd’hui même avec 1200 euros reste un casse-tête pour les retraité-es comme pour les salarié-es.

Qu’a fait Alexis Bachelay, le député de notre circonscription(Gennevilliers, Colombes ; Villeneuve-la-Garenne)? Après avoir voté pour la réforme des retraites et soutenu les budgets d’austérité des gouvernements Ayrault et Valls, le député « socialiste » a voté une nouvelle fois contre l’intérêt général, contre le peuple et contre le pouvoir d’achat des foyers modestes.

Alexis Bachelay montre ainsi qu’il fait partie des député-es qui demandent aux plus démunis de se serrer encore un peu plus la ceinture, alors que son gouvernement offre 40 milliards d’euros au patronat. Nous ne pouvons l’accepter.

Pire, alors qu’il se pousse du col sur les plateaux de télévision en se posant comme un adversaire du Front national, Alexis Bachelay a accepté de voter avec ce projet de loi, une arnaque qui ne figurait que dans le programme de Marine Le Pen : baisser les cotisations payées par les salariés payés moins de 1,3 fois le Smic pour augmenter le salaire net sans augmenter le salaire brut. Les patrons et les actionnaires applaudissent !

Monsieur le député, cessez de nous demander de nous serrer la ceinture et de baisser notre pantalon, il est impossible de faire les deux en même temps. Rendez plutôt des comptes à la population de notre circonscription.

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks