«

»

mar 16

Non aux politiques d’austérité, oui à un avenir ancré à gauche à Colombes

20150314_Colombes_0010Voici le communiqué de presse que mes camarades, Yahia Bouchouicha, Kamel Bouhaloufa, Patricia Pacary, et moi-même avons envoyé ce jour à la presse. Il s’agit de rappeler à tous ceux qui ne veulent voir dans ce scrutin que le énième épisode d’un duel entre l’ancien maire socialiste et l’actuelle UMP que les enjeux ne sont pas là. D’ailleurs les Colombiennes et les Colombiens que nous rencontrons, nous disent en avoir assez de ce jeu de ping-pong.

L’enjeu des élections départementales sur le canton de Colombes-1 n’est pas d’être un match retour des municipales de l’an dernier. Réduire à cela un scrutin dont dépend l’avenir de services publics essentiels pour la vie quotidienne de nos concitoyens, n’est pas de nature à favoriser leur participation électorale. Les Colombiennes et les Colombiens ne se laisseront heureusement pas entraîner dans cette impasse.

Fort de son implantation, le Front de gauche leur propose une autre issue. La liste qu’il présente, baptisée « Ensemble », rassemble des candidats du Parti communiste qui, rappelons-le, a une conseillère générale sortante, Michèle Fritsch, dans un des deux cantons fusionnés, du Parti de gauche et des citoyens proches du Front de gauche. Depuis leur entrée en campagne, ils n’ont eu de cesse dans de multiples rencontres et dans leurs publications, y compris sur internet, d’informer nos concitoyens sur les missions du département et d’avancer des propositions crédibles qui recueillent une approbation croissante dans la population.

Ils sont porteurs d’un projet où la solidarité, l’égalité, la démocratie et l’écologie ne sont pas de vains mots. Un projet loin des politiques d’austérité menées tant par le gouvernement socialiste, que par les majorités UMP-UDI aux commandes des Hauts-de-Seine et de la ville de Colombes. Le département le plus riche de France, consacre à l’action sociale une part de son budget inférieure à la moyenne des autres départements ; il taille dans les budgets de la PMI, des collèges et dispositifs en faveur des élèves en difficulté, du retour à l’emploi et de l’insertion… A Colombes, Nicole Goueta s’en est pris, entre autres, au centre municipal de santé et au planning familial. Expression de la colère de nos concitoyens face à ces choix politiques et aux promesses non tenues, la liste « Ensemble » leur propose de construire un autre avenir, ancré à gauche.

 

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks