↑ Retour à L’humain d’abord!

VIe République

Les institutions actuelles ont éloigné le pouvoir du peuple, provoquant une grave crise démocratique. La vie politique tend à se réduire à une compétition présidentielle opposant tous les cinq ans des candidats qui se distinguent avant tout par leurs styles personnels. C’est l’oligarchie qui gouverne. Pour restaurer une démocratie véritable, il est temps de fonder une nouvelle République.

  • Convocation d’une assemblée Constituante visant à fonder une sixième République sociale, parlementaire et participative dont l’adoption sera soumise au référendum populaire.
  • Inscription du droit à l’emploi et au travail, à la santé, à l’éducation, à la protection sociale dans la Constitution.
  • Garantie de l’indépendance des médias à l’égard des puissances d’argent et du pouvoir politique par la création d’un Conseil national des médias.
  • Adoption du scrutin proportionnel pour l’ensemble des élections.
  • Mise en place d’une « règle verte » (en lieu et place d’une « règle d’or ») visant à rembourser la dette écologique de la France vis-à-vis du reste du monde et de nos enfants.
  • Remplacement du Conseil Constitutionnel par une nouvelle instance nationale pluraliste chargée du contrôle de constitutionnalité, pouvant être saisie par les citoyens.
  • Inscription dans la Constitution du droit des citoyens à intervenir dans le développement de la recherche.
  • Garantie des statuts de l’élu(e) et du bénévole dans toutes les collectivités (communes, départements, régions, assemblées nationale et européenne).
  • Renforcement du rôle de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations (HALDE).
  • Rétablissement notamment de la fonction de Défenseur des enfants.
  • Création d’un Ministère de l’Éducation populaire et des libertés associatives.
  • Abrogation de la réforme de 2010 des collectivités territoriales.
Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

Laisser un commentaire